Comment Soigner Un Cancer Par La Curothérapie

soigner un cancer par la curothérapie

Pour soigner un cancer par la curothérapie nous devons comprendre qu’il se développe à partir de chocs émotifs et mentaux. Ils affectent les corps énergétiques et les parties du corps physiques en relations aux problématiques . Ils sont, soit prédisposés par une mémoire ADN, soit en harmonie vibratoire avec le type de traumatisme.

Prenons pour exemple, une déception amoureuse vis-à-vis d’une personne. Cette situation créée alors, une faiblesse dans la zone de l’épaule droite (boîtes émotives). Ce qui augmente le risque de cancer du sein droit pour une femme. Si la femme s’est sentie fautive du problème amoureux, le cancer sera plutôt situé au sein gauche.

Un homme frustré et déçu de sa relation avec une femme, il peut développer un cancer du coté droit de la prostate. Et s’il s’en veut de ne pas être à la hauteur, il développera plus facilement un cancer à la prostate du côté gauche. 

soigner un cancer par la curothérapie
Kyste astral cancéreux et racines

Il est possible de soigner un cancer par la curothérapie en détruisant ce kyste astral avant qu’il ne devienne cancéreux et affecte les cellules du corps physique. Et notamment même quand la médecine aura déclaré la présence d’un cancer, nous pourrons l’arrêter et permettre la régénération cellulaires des tissus affectés, par des soins de curothérapie. Notre pratique d’harmonisation énergétique se fait aussi bien efficacement à distance qu’en cabinet.

La curothérapie ou comment se soigner d’un Cancer

Un cancer est une prolifération de cellules anarchiques (anormales). Certaines tumeurs sont surnommées cancer dans la mesure où les cellules sont mortes. Elles peuvent se produire en cas d’ingestion dans l’air, dans les aliments ou par les médicaments de produits destructeurs tels que des poussières radioactives (affectant thyroïde, poumons, ou zone digestive), des bactéries fécales ou des produits chimiques (statines) qui détruisent les tissus à proximité de l’endroit où ils se trouvent. 

Un cancer est toujours associé à un kyste astral extérieur

Outre ces exceptions, un cancer est toujours associé à un kyste astral extérieur qui puise l’énergie dans le corps humain au point que les cellules, par manque d’énergie, n’arrivent plus à se reconstituer à l’identique, et deviennent des cellules anarchiques. Ce kyste se crée suite à un choc physique ou émotif

Un cancer est toujours en relation à la vie de la personne

Lorsqu’il commence à se former, il apparait comme une masse de couleur bleu clair sur le corps éthérique ou de couleur rose pâle sur le corps émotif selon la nature du choc. Il se nourrit des énergies du traumatisme, entretenu et renouvelé par une sorte de réflexe conditionné du programme de l’ADN ou de celui du corps causal

Son développement n’est donc pas en rapport avec la pollution, ni les aliments, mais avec la vie de la personne. Il se développe uniquement dans le mal-être et le renouvellement des énergies du traumatisme de départ.

En grossissant, ce kyste astral extérieur s’allonge en pointe vers le corps physique. Puis lorsqu’il l’atteint, il crée des racines qui se développent et s’étendent progressivement, à l’intérieur du corps. Qu’il soit d’origine éthérique ou émotive, il commence alors à prendre la couleur rouge quand il puise l’énergie sanguine, et devient de plus en plus foncé au fur et à mesure de son développement.

Il grossit en se nourrissant de l‘éther vital 1 des cellules, cette énergie de reproduction qui recrée des cellules à l’identique quand les précédentes meurent naturellement. Les racines du kyste se rallongent en fonction de la sensibilité des zones et des faiblesses programmées de l’ADN.

Lorsque le diamètre du kyste principal extérieur avoisine les 50 cm, celui-ci vampirise tellement l’éther vital de la zone touchée par ses racines, que les cellules ne se reproduisent plus à l’identique. Démarre alors une prolifération de cellules anarchiques. L’étendu du cancer correspond à l’étendue des racines du kyste. Un cancer généralisé est dû à plusieurs kystes ou à un énorme kyste dont les racines sont diffusées partout. En phase terminale, le kyste astral est presque aussi grand que la personne.

 Une suralimentation lors d’un cancer

Certains médecins se sont aperçus de l’affaiblissement énergétique de la zone et conseillent une suralimentation aux cancéreux pour la compenser. Cette technique ralentit la progression latente des tumeurs mais pas du tout pour ce qui est du kyste astral et de ses racines. De ce fait, le kyste astral extérieur puisera toutes les énergies en surplus, et les dégradations internes cellulaires se verront diminuer. Cependant, le kyste astral grossira d’autant plus qu’il sera nourrit, et lorsque la suralimentation sera arrêtée, les racines plus nombreuses puiseront en masse les énergies de l’éther vital 1 des cellules qui se verront alors fortement affectées.

Comment soigner concrètement un cancer par la curothérapie

Nous avons tout un protocole de soin en tant que curothérapeute: identifier, enlever, filtrer, et recharger les énergies.

Protocole du curothérapeute pour soigner un cancer

Dans un premier temps, nous devons repérer le ou les kystes astraux et suivre les racines jusqu’au bout afin de déterminer les zones cancéreuses du corps.

Dans un deuxième temps, nous faisons exploser les kystes astraux extérieurs, et enlevons toutes les racines. Nous filtrons à l’aide des esprits des pierres et des métaux, ce qui ne laisse aucun effets secondaires.

Puis, nous recherchons et éliminons les tubercules présentent au bout des racines, et qui restent reliées aux « tumeurs » des cellules anarchiques par des sortes de liens ombilical. Nous constatons que ce ne sont pas les cellules anarchiques qui se développent mais bien les tubercules, qui puisent de manière autonome les énergies avoisinantes.

Aussi, ces tubercules peuvent se situer au centre du coeur (zone d’inquiétudes sentimentales), pour une tumeur au centre du sein droit. Une tumeur au dessus du sein droit pourra avoir un tubercule à la gorge (Zone de stockage des non-dits). Ou bien une tumeur au dessous du sein droit se verra relié à un tubercule au foie (zone de déceptions en relation à la famille). Ou encore une tumeur à l’arrière du sein droit sera reliée à un tubercule à la tête (zone d’inquiétudes sur les non-faits).

Ensuite, nous vérifions la présence d’autres kystes et parasites complémentaires que nous éliminons au fur et à mesure. (ex: araignée de la leucémie…).

Nous brûlons tous les programmes en rapport, qu’il soient créés dans cette vie ou par héritage familial. (7 générations)

En sixième point, nous nettoyons toute la zone cancéreuse en enlevant les tumeurs, et les chocs cellulaires diffus et cristallisés.

Et enfin , nous rechargeons en énergies la ou les zones affectées.

Suite aux rayons

Dans le cas d’irradiation destructrice pratiquée, nous enlèverons la radioactivité présente dans toutes les parties du corps. Toutefois en ce cas, il nous faudra plusieurs séances jusqu’à ne plus rien trouver.

Chimiothérapie

En cas de traitements par chimiothérapie, nous devrons vérifier les zones dévitalisées et détruites, la circulation des énergies, les fuites et décalages des corps énergétiques, les obstructions et poisons.

Nous enlevons les tumeurs, et effectuons toute une série de filtrage pour bien nettoyer les zones affectées, et les zones reliées. Puis, nous vidons les boites mémoires, et enlevons tous les chocs en liens, dont les chocs cellulaires. Et pour finir, nous effectuons des filtres pour aider la régénération cellulaire.

Nous pouvons conseiller des compléments alimentaires pour aider le corps et ses énergies, et une meilleure alimentation riche en énergie vivante, afin de récupérer le plus rapidement possible.

En aucun cas, nous n’intervenons sur l’ordonnance médicale préconisée par les médecins. Aussi, seul le libre arbitre de la personne lui permettra de choisir les soins qu’elle souhaite recevoir. Cependant, il serait plus judicieux de s’accorder pour des soins en complémentarité. Cela éviterait les souffrances dû aux effets secondaires de la chimiothérapie et des rayons radioactifs.

Cancer et leucémie

La leucémie peut s’installer lorsqu’un état cancéreux est déjà déclaré et lorsqu’un traitement affaiblissant est en cours. Un parasite en forme d’araignée noire se fixe sur la colonne vertébrale en trois points (bas, milieu, haut). Cela provoque des points extrêmement douloureux chez la personne. Il pond des oeufs dans la moelle osseuse. Les petits se propagent dans le sang et grignotent les globules rouges ou blancs, selon le type d’araignée.

Nous enlevons les parasites que nous nommons aussi esprits des maladies , filtrons et rechargeons en énergies.

Si vous avez des douleurs récurrentes, ou permanentes, ou que vous avez un cancer de diagnostiqué, ne tardez pas! et contactez-moi pour des soins d’harmonisation énergétique.

Si vous avez aimé cette information, partagez-la avec vos ami.e.s ! :)

Laisser un commentaire